Catégories
École, formation et enseignement

6 exercices de formation utiles sur la diversité culturelle pour les enseignants

Il est urgent de dispenser une formation à la diversité culturelle aux enseignants, étant donné que les classes d’aujourd’hui sont composées de groupes d’élèves divers. Nous vous aiderons à comprendre pourquoi c’est important, et les exercices variés qui peuvent être menés dans ce sens.

Il est temps que les parents apprennent très tôt aux jeunes que dans la diversité il y a de la beauté et de la force.

Le monde globalisé d’aujourd’hui est responsable de l’amalgame de cultures variées réunies sous un même toit. Il en va de même pour les salles de classe. Vous ne trouverez pratiquement jamais une salle de classe à l’heure actuelle qui soit composée d’un groupe homogène d’élèves – ils appartiennent à différentes cultures et religions, proviennent de différents États du pays, voire de différents pays du monde. Chaque culture et chaque lieu s’accompagne de son propre ensemble de valeurs et de croyances, ce qui rend les gens différents dans leur façon de penser, de comprendre et d’agir. Dans un tel contexte, un enseignant doit être en mesure de former un terrain d’entente afin que les élèves soient en mesure de comprendre ce qui est enseigné et d’assimiler les leçons qu’on attend d’eux.

Pour que cela se produise, les enseignants doivent être dans une position où ils comprennent comment gérer la diversité culturelle et la convertir en une force plutôt que de la faire fonctionner comme une limitation (ce qu’elle peut facilement devenir si elle n’est pas assez bien canalisée). Dans cette direction, certains exercices de formation à la diversité culturelle destinés aux enseignants doivent être entrepris. Dans cet article, nous allons vous présenter les activités, exercices et jeux variés qui peuvent être utilisés à cet effet.

Exercices et jeux pour comprendre la diversité culturelle

Il existe des démarches variées qui peuvent être entreprises pour assurer la formation des enseignants. Ces étapes impliquent différents types d’activités qui sont hautement interactives et éducatives et qui visent à comprendre la diversité culturelle ainsi que la façon d’y faire face.

1. Trouver la fin

À faire

Dans cet exercice, une histoire dans une langue non familière est écrite au tableau, et les stagiaires sont invités à écrire une fin à l’histoire. Ils ne sont pas autorisés à interagir les uns avec les autres ou à s’entraider. Trois réponses sont enregistrées : soit ils refusent de faire l’exercice parce qu’ils ne comprennent pas la langue, soit ils écrivent la fin en anglais (une langue qui leur est familière), soit ils tentent de construire une réponse dans la langue non familière.

Pourquoi cela aide

Cet exercice vise à sensibiliser les enseignants et aux aider à comprendre les difficultés et les frustrations que les élèves d’autres cultures peuvent rencontrer en classe. Cela leur permet ensuite de planifier leurs cours en gardant à l’esprit les difficultés rencontrées par ces élèves.

2. Activités culturelles interactives

Il devient important de comprendre les nuances des différentes cultures auxquelles appartiennent les élèves de la classe. Cela nécessite une interaction avec les élèves qui va au-delà de la formation formelle de la classe. Il existe plusieurs façons d’organiser cela. Tout d’abord, la participation des parents est importante. Organiser des réunions avec les parents pour que les enseignants aient une idée de l’origine des élèves les aide aux comprendre à un niveau plus personnel. En dehors de cela, l’organisation de foires culturelles aidera également – non seulement les enseignants à avoir un aperçu des différentes cultures, mais aussi le reste des élèves – et cela mettra en évidence les différences entre les cultures et les aidera à comprendre ce qu’est la diversité.

La formation à l’extérieur de l’école est importante.

3. Formation en dehors des salles de classe

Parfois, un élève aura du mal à faire face aux cours ou aux différences culturelles des classes. Cela aura alors un impact sur ses performances. Afin d’aider à cela, les enseignants peuvent soit choisir de fournir une formation supplémentaire avec les leçons ou d’être présents pour le conseiller.

jeu diversité culturelle

4. Réunions et discussions

L’apprentissage de la diversité culturelle est un processus continu et ne peut être relégué à une activité ponctuelle. Des réunions et des discussions régulières doivent être organisées. Celles-ci fourniront une plateforme aux enseignants pour interagir et discuter. Les enseignants doivent être encouragés à partager leurs expériences de première main dans leurs classes et les défis auxquels ils ont été confrontés en classe. Les discussions aideront les autres enseignants à se préparer si une situation similaire devait se produire dans leur classe. En dehors de cela, ils pourront trouver des solutions en interagissant en groupe.

5. Faire participer les élèves à des activités

La façon la plus idéale et la plus directe de former les enseignants est d’organiser autant d’activités et de jeux interactifs dans le cadre de la classe. Cela permettra non seulement de former les enseignants, mais aussi d’aider le reste des élèves de la classe à prendre conscience de la diversité dans les salles de classe.

Il s’agit de faire participer les élèves aux activités.

Activité 1

L’une des activités les plus simples et les plus efficaces est un jeu appelé « Je suis ». Dans ce jeu, on demande à chaque élève d’écrire quelque chose sur son nom et de fournir d’autres détails sur le même – comme la signification, comment ils ont eu leur nom, l’importance de leur nom dans leur culture, et s’ils pensent qu’ils ressemblent à leur nom. Cela vous donnera un aperçu de la culture et des antécédents de cet élève.

Activité 2

Tous les élèves sont amenés à s’asseoir en cercle. Chaque élève est appelé à part par l’enseignant et on lui demande de choisir deux élèves du cercle dont il ne sait rien. On leur demande ensuite d’énoncer quelques éléments qu’ils pensent à leur sujet, comme leurs origines, ce que font leurs parents, etc. Veillez à ce que ces questions mettent en évidence le contexte culturel. Il est important que ces questions soient prédéterminées afin d’éviter qu’elles ne deviennent trop personnelles ou offensantes. Tout cela se fait dans le cadre d’une interaction individuelle avec l’enseignant.

Une fois que chaque élève a fini de donner son récit, on lui demande de s’avancer et de répondre aux questions de la liste (cette fois-ci, sur sa propre personne). En aucun cas le choix du camarade et de l’élève n’est révélé, pourtant cela s’avère être un exercice important car les élèves savent par eux-mêmes que ce qu’ils avaient supposé de leurs camarades n’était pas forcément vrai.

C’est un exercice qui permet d’ouvrir l’esprit des élèves.

Ceci ouvre l’esprit des élèves et change leur attitude pour les rendre plus acceptants de leur diversité.

6. Programme de formation des nouveaux mentors

Chaque école doit avoir un programme qui forme les nouveaux enseignants aux différentes manières de gérer une classe culturellement diverse. Cette formation devrait être entreprise par le corps enseignant et les enseignants qui agiront comme des mentors. Le programme doit comporter des ateliers, des activités, des jeux et d’autres stratégies qui non seulement les sensibiliseront à cette situation, mais les aideront aussi à comprendre comment interagir et enseigner à la classe. Plusieurs programmes professionnels ont été formés qui transmettent une formation dans ce sens.

De nos jours, il existe plusieurs organisations qui dispensent une formation professionnelle au personnel et aux enseignants. Vous pouvez soit opter pour un tel programme, soit formuler votre propre programme en vous basant sur les indications fournies dans cet article – l’important est que vous compreniez l’importance et la nécessité d’un programme, tel que celui-ci, dans le monde global d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *