Catégories
Régime, minceur et nutrition

Régime en cas de rétention d’eau

Un corps à l’aspect ballonné dû à la rétention d’eau dans le corps n’est pas un phénomène rare. Il est possible de l’éviter si vous suivez un régime de rétention d’eau. Lisez la suite à ce sujet…

La rétention d’eau est le plus souvent causée par une consommation excessive de sodium. Il est également possible que cette condition se produise en raison d’une consommation excessive de sucre, ou tout au contraire de l’excès de ceux qui viennent d’être mentionnés, la rétention d’eau peut parfois être le résultat d’une insuffisance de vitamine B et de protéines dans le corps aussi. Nous savons tous que la rétention d’eau et la prise de poids vont le plus souvent de pair, mais avec un peu de réflexion et d’efforts, il n’est pas très difficile de se débarrasser de ce problème. De temps à autre, des raisons médicales peuvent également contribuer à la rétention d’eau dans le corps, que l’on appelle en termes médicaux œdème. La rétention d’eau dans le corps peut parfois aussi agir comme un symptôme pour d’autres conditions médicales. En voici quelques-unes :

  • Thyroïdie
  • Troubles rénaux
  • Haute pression sanguine
  • Maladies cardiaques
  • Filariose
  • Troubles du foie
  • Syndrome néphrotique
  • Grossesse
  • Changements hormonaux

Ce ne sont là que quelques exemples parmi les nombreuses autres conditions médicales. L’avantage aujourd’hui, cependant, est qu’il existe une solution pour pratiquement tout. Des pilules contre la rétention d’eau aux compléments alimentaires, il existe une option pour répondre aux besoins de chacun. Jetons un coup d’œil à d’autres options comme le régime alimentaire et peut-être même un peu d’exercice.

Causes

Aussi ridicule que cela puisse paraître, l’une des causes courantes de la rétention d’eau est la déshydratation. Cela semble ironique, n’est-ce pas ? Voici pourquoi le manque d’eau dans le système peut y conduire… L’eau évacue les toxines qui conduisent à la bouffissure du corps. Les contenus comme l’excès de sodium, de sucre, sont retenus dans le corps si l’eau n’a pas été consommée en quantité suffisante. Vous savez donc que le sel et le sucre contribuent à la rétention d’eau, mais pourquoi leur présence dans notre corps est-elle si importante ? Regardez… Ces deux aliments retiennent l’eau dans le corps, au lieu de la laisser s’évacuer. Alors que le sodium du sel fait que les reins retiennent l’eau, dans le cas du sucre, ce sont les niveaux d’insuline qui jouent le même rôle, puisqu’ils ne permettent pas au sodium du corps d’être libéré. Il est donc essentiel de consommer le minimum recommandé pour une journée. Les autres raisons courantes sont les médicaments prescrits, les carences en nutriments, l’absence d’une alimentation équilibrée, les problèmes hormonaux, le manque d’exercice, ou même les allergies et les intolérances alimentaires.

Faits sur le régime alimentaire

La meilleure façon de décider d’un plan de régime pour prévenir la rétention d’eau est de distinguer les aliments qui sont bons pour vous, et ceux qui ne le sont pas. Une fois cela fait, suivez-le comme une religion, et votre problème disparaîtra en un rien de temps. Voici quelques aliments que vous devez consommer, et d’autres qui doivent être évités.

Les aliments à éviter : S’il y a deux mots dont vous devez vous éloigner à tout prix, ce sont sodium et glucides. Le sodium est l’un des facteurs qui contribuent le plus à la rétention d’eau dans le corps, c’est donc aussi l’un des premiers éléments à supprimer de l’alimentation. Les aliments les plus courants qui contiennent de grandes quantités de sodium sont les produits comme les aliments marinés, les viandes salées comme le salami, les saucisses, le fromage, les aliments en conserve comme les soupes en conserve, les légumes et tous les fast-foods. Les glucides sont un autre composant à exclure. Les aliments comme le pain, les pâtes, le riz, et même le chocolat, ou tout ce qui a une forte teneur en sucre, doivent être évités autant que possible.

aliments régime rétention d'eau

Aliments à consommer : Bien que les aliments qu’il est plus souhaitable de consommer fassent tous partie de la liste des aliments à éviter, il existe des options vers lesquelles on peut se tourner, dans la catégorie de ceux à consommer, tout aussi bien. Les meilleures choses à manger lorsqu’on est confronté au problème de la rétention d’eau sont les aliments à forte teneur en potassium, calcium et protéines. Des aliments tels que le poulet, l’avocat, le riz brun (pour ceux qui en ont absolument besoin), la banane, les épinards, le brocoli, le céleri, les amandes, la papaye, le poisson (saumon, sardines, thon), les œufs, la volaille (de préférence des viandes maigres), les noix et les graines non salées, les légumes et les fruits frais comme les légumes à feuilles, la citrouille, l’oignon, l’ail, la betterave, le melon, les baies comme les myrtilles, les canneberges, etc. , sont tous très bons lorsqu’on essaie de réduire la teneur en eau du corps. En dehors de ceux-ci, les aliments ayant une bonne teneur en vitamines A, B et C sont également bénéfiques pour votre cause.

Ce sont principalement les aliments que vous devez travailler autour lorsque vous cherchez à résoudre le problème de la rétention d’eau dans le corps. Vous pourriez travailler avec ces aliments et trouver un plan de régime qui fonctionne bien pour vous, car tant que vous vous en tenez à tout ce qui est mentionné ci-dessus, vous n’avez pas besoin d’un plan de régime très spécifique, en soi. En dehors de la partie alimentaire, il existe certains exercices qui peuvent également être pratiqués. Jetez un œil à ce qu’ils sont…

Exercices pour la rétention d’eau

Maintenant, le manque d’exercice est également considéré comme un grand facteur contribuant à la rétention d’eau, il semble logique de s’adonner à l’exercice, afin d’obtenir la prévention de la rétention d’eau. Des exercices cardiovasculaires réguliers vous seront très bénéfiques. Une demi-heure d’exercice cardiovasculaire régulier aidera à évacuer les fluides tissulaires dans la circulation sanguine, ce qui permettra de libérer le corps des toxines. La transpiration pendant l’entraînement aide également à évacuer les toxines, ce qui permet au système d’être libéré de ces fluides indésirables. Des exercices tels que les exercices d’aérobic, le kickboxing, le tennis, le vélo et le jogging seraient utiles dans un cas comme celui-ci.

Espérons que ce qui précède vous a donné une idée concernant la rétention d’eau, et la façon de la prévenir. Quoi qu’il en soit, ne croyez jamais que le fait de vous maintenir déshydraté aidera votre cause, car si quoi que ce soit, cela ne fonctionne que dans l’autre sens. De plus, assurez-vous de consulter un médecin lorsque vous avez affaire à une condition de ce genre, quelle que soit son importance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *